top of page

L'université d'été d'Academia Christiana : là où souffle l'Esprit !

La XIème université d'été a fermé ses portes dimanche 20 août. retour sur une semaine intense.


300 personnes étaient rassemblées du lundi au dimanche pour se former par des conférences, des temps de prière, des ateliers pratiques, des activités sportives, artistiques ou manuelles, des services et des temps de convivialité. A partir du samedi, quelque 250 nouveaux arrivants les ont rejoints pour les portes-ouvertes avec un grand forum rassemblant plus de soixante acteurs associatifs, artisans et artistes.


Chaque jour l'équipe de bénévoles assurait la préparation des repas à partir de produits locaux, la sécurité, l'accueil, l'organisation des sports, la communication, la propreté...


Chaque équipe de région devait présenter un projet à réaliser à la rentrée. Parmi les trois meilleurs projets, on peut citer : la création d'une feria traditionnelle, le lancement d'un site de randonnée sur les traces des saints bretons, et la tenue d'une bodega pour financer l'élévation d'un calvaire dans les Pyrénées !





Le thème de l'année portait sur la culture et la beauté


Nous vous invitons d’abord à vous séparer de la culture dominante qui n’est qu’invitation à la paresse, à l’individualisme et à la consommation. Notre culture sera nécessairement un réapprentissage du faire soi-même et donc des savoir-faire, chose dont nous sommes souvent bien dépourvus. Il n’y aura pas de renouveau sans une part d’invention et de créativité. Chant, danse, couture, musique, peinture, sculpture, gravure... retrouvons l’usage de nos mains et nos cordes vocales.


Ce n’est pas cultiver le passé ni jouer aux artistes, mais redécouvrir une part oubliée de notre nature. Les efforts valent largement les joies et la profondeur de ces contacts humains et concrets avec la beauté. La beauté ce n’est pas simplement la beauté physique, architecturale ou artistique, mais aussi quelque chose qui a avoir avec l’absolu divin. Cultiver la beauté c’est donc la chercher non seulement sur soi, chez soi mais aussi à travers ses actes, ses paroles et ses engagements. La beauté est une tension de l’être qui doit nous orienter tout au long de notre vie. Il n’y aura pas de renouveau spirituel chrétien sans changement culturel.


Nous sommes les acteurs de ce changement. Le catholicisme n’est pas une religion qui peut se développer indépendamment des réalités matérielles concrètes qui le porte. Beaucoup de chrétiens croient que seule la piété suffit à sauver le monde. C’est évidement faux. La grâce ne détruit ni ne remplace la nature. Dieu vous a fait avec un corps, une sensibilité et un esprit, il est donc légitime et nécessaire d’aller à Dieu par toute son humanité.


Au sortir de cette université d’été il est temps de faire un vrai choix de vie. Grosso-modo, nous sommes tous face à une alternative majeure qui est de savoir si l’on veut faire de l’argent et se protéger confortablement du déclin du monde ou assumer ses responsabilités politiques.


Si vous êtes venus ici c’est parce que vous voulez choisir la seconde. Evidement, tout au long d’une vie, la chose n’est pas si simple et l’équilibre est parfois malaisé à atteindre. Mais par nos communautés, nous nous entraidons et nous nous tirons vers le haut.


Haut les cœurs !







0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page