• Academia Christiana

Excursion à Blois

Dernière mise à jour : 17 sept.

A l'occasion des journées du patrimoine du 17 et 18 septembre, nous vous proposons de découvrir la belle ville de Blois dans le Loir-et-Cher.


Vous aimeriez quitter les grandes villes le temps d’un week-end et faire de nouvelles découvertes culturelles ? Blois est votre prochaine destination ! À deux heures de Paris en train ou en voiture, cette ancienne cité royale construite en bord de Loire est idéale pour se balader tout en profitant d’un riche cadre historique. La ville est dotée d’un charmant centre-ville construit à flanc de coteau où s’entremêlent ruelles bordées de maisons à colombages, escaliers et petits passages ombragés. Ses hauteurs offrent une très belle perspective sur les toits de la ville et le fleuve.


Dès votre arrivée, le samedi matin, profitez du superbe marché de produits frais et locaux installé en plein centre, place Louis XII. C’est l’occasion de déambuler dans les ruelles de la cité et de vous arrêter chez les bouquinistes de la rue Anne de Bretagne. Avant de poursuivre votre visite de la ville, arrêtez-vous déjeuner au 300 grammes, un restaurant, type bistro, qui sert des plats copieux et de qualité.




On ne peut visiter Blois sans se rendre au château royal. Résidence de sept rois et dix reines de France, celui-ci a même accueilli la cour qui s’est installée à Blois sur volonté de Louis XII, le monarque qui a peut-être le plus laissé son empreinte dans la ville. Le château de Blois se démarque des autres châteaux de la Loire par les différents styles architecturaux qu’arborent ses façades, successivement gothique, Renaissance et classique. Elles constituent en cela un véritable condensé de l’évolution architecturale des châteaux de la Loire.


Pour la suite de votre visite, prenez un peu de hauteur et visitez la cathédrale gothique Saint-Louis, un des principaux éléments qui compose, avec le château, le panorama de la ville.


Votre dimanche peut être consacré à la visite du château de Chambord ou de celui de Cheverny, voire des deux, les deux sites ne se trouvant qu’à une vingtaine de minutes l’un de l’autre.


Le château de Chambord, incontournable de la région, est bien connu. Le château de Cheverny, certes plus modeste, l’est beaucoup moins, mais il présente une particularité dont aucun des autres châteaux de la Loire ne peut se targuer : c’est de ce château dont Hergé s’est inspiré pour dessiner Moulinsart, la propriété du capitaine Haddock. En réalité, la façade du château du compagnon de Tintin est la réplique exacte de celui de Cheverny, amputé de ses deux pavillons latéraux. Une exposition permanente est d’ailleurs dédiée au célèbre reporter dans une dépendance du château. Les jardins, avec le potager, le chenil – la Sologne est une terre de chasse – et l’étang valent également le détour.

Pour votre déjeuner, la crêperie La Cour aux crêpes, située tout près du château, est une excellente adresse. On y sert des produits on ne peut plus locaux : le vin, la viande et les fromages sont produits dans un rayon de dix kilomètres et les noms des producteurs figurent même sur la carte. On vous servira, en prime, à votre arrivée, un verre d’un apéritif produit dans l’un des vignobles alentours.



Enfin, si au cours de vos visites, vous souhaitez prendre un verre pour vous rafraîchir, la terrasse du Relais des Trois Châteaux (Blois, Chambord et Cheverny), installée sur la place de l’église de Cour-Cheverny, offre un cadre extrêmement agréable. À noter que, le dimanche, vous trouverez plusieurs messes dites selon la forme extraordinaire dans la région : une messe est célébrée à 9h30 à Blois par un prêtre de la Fraternité Saint Thomas Becket et deux messes sont célébrées à 7h et 10h à Cour-Cheverny au Couvent Saint Bonaventure de Pontchardon (moines capucins de Morgon).

CR.


Le blog d'Academia Christiana donne la parole à de jeunes contributeurs. Les positions prises dans leurs articles n’engagent que leurs auteurs.

108 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout