• Solenn

Bilal Hassani, monstre déraciné engendré par la République


Le regard de Solenn, jeune lycéenne engagée à Academia Christiana, sur l'affaire Bilal Hassani

26 janvier 2018, la nouvelle tombe comme un couperet sur l’image déjà ensanglantée de notre pays : grande fierté du gouvernement et de nos médias bien-pensants, Bilal Hassani représentera la France à l’Eurovision en mai prochain. Le jeune homme - s’il n’est pas illégal de le nommer ainsi ! – nous fera la grâce de placer quelques mots de français entre chaque phrase anglaise de ses paroles d’enfant aux rêves tordus. Doit-on s’en réjouir ? Après tout, il ne chante pas en arabe et ne sera que le quatrième en cinq ans à réciter sagement le diktat de la culture anglo-saxonne !

Alors qu’une partie de notre pays, accusée d’être « facho » et « réactionnaire », est révulsée par ce choix, l’autre se ravit de cette nouvelle, pourtant symbole de son déracinement et de sa perte d’identité. L’école républicaine a fait un beau travail ... Elle a mis en place une société de moutons, esclaves soumis du système, n’ayant plus ni foi, ni morale, ni connaissance de la vérité. Un troupeau de bien-pensants dans le règne du politiquement correct et de la vérité plurielle !

Ainsi, tandis qu’il pense narrer l’acceptation de sa folie rêveuse et tordue, le jeune « queer » révèle en réalité l’ampleur du déracinement qui touche la France. Déracinement sexuel, c’est une évidence mais aussi déracinement culturel. Marocain de sang, Français de nationalité et Américain dans sa façon d’être, il n’a finalement aucune attache, aucune racine... Si ce n’est la marque du mondialisme consumériste qui engloutit les identités, les langues et les peuples pour mieux se renforcer. Bilal Hassani n’est que le monstre enfanté par la République, névrosé identitaire dont le vide intérieur nourrit l’engrenage capitaliste.

C’est donc bien à son insu qu’il crucifie la virilité de la France, illustrant la destruction de son identité ancestrale, de ses traditions, de son histoire et de sa foi, au nom de ce beau mot de « tolérance »... Qu’elle est belle, en effet, la tolérance française ! Une véritable machine de propagande, acceptée par la majorité de son peuple, sans que cela ne suscite la moindre vague de rébellion. Une tyrannie parfaite, qui se réalise à l’ombre de la loi et au nom de la justice... Ni Staline ni Hitler n’étaient arrivés à un tel niveau de performance ! Après l’endoctrinement à l’école et le contrôle des médias, la République prétend avoir atteint un niveau de développement sans égal lorsqu’elle produit un garçon détruit de l'intérieur, qui prétend décider lui-même de son identité et le chante au visage du monde entier. Une cité idéale, où l’on est libre de sa propre nature… Voilà ce qu’ils vous présentent comme le modèle de société parfaite ! Mais la liberté, la vraie liberté, n’est pas mutilation intérieure ni reniement de son identité, et encore moins soumission au mensonge républicain. Quel meilleur moyen pour nous faire taire que de détruire la conscience-même de notre nature, après avoir réduit notre peuple à néant et diabolisé toute pensée identitaire ? Il n’est pas la moindre liberté sans identité. Aujourd’hui en France, aimer son pays est un crime, reconnaître les lois naturelles passible d’emprisonnement et propager la vérité une atteinte aux libertés fondamentales de tout individu ! Parce que la négation de soi est devenue un droit fondamental, si ce n’est pour bientôt un devoir !

La représentation de la France à l’Eurovision par Bilal Hassani se veut être un symbole mais ce n’est autre que celui de notre perte d'identité et, il faut bien le dire, une honte plus. A travers le visage mutilé de ce post-ado transgénique en quête d’identité apparaît un pays effondré dans un système corrompu qui soutient son affaiblissement ! Voilà ce qu’on montre de notre pays au reste du monde : un jeune citoyen du monde sans genre et sans nature, standardisé et bien-pensant. Halte au mensonge, il est temps de retrouver la vérité ! En réalité, la République s’effondre, l’âme de son peuple se vide pour répondre aux besoins du consumérisme capitaliste et les valeurs manquent. C’est pourquoi des militants se lèvent chaque jour plus nombreux pour lui succéder. Notre heure est proche ! La France a un avenir, et il se réalisera dans la destruction du régime qui la dépouille.

#bilalhassani #eurovision #déracinement #république #mondialisme #tolérance #diversité #métissage #queer #gay #lgbt

431 vues
  • Flickr - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Tumblr - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Pinterest - White Circle

© 2020 par Academia Christiana